8 janv. 2014

Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran de Eric-Emmanuel Schmitt



Depuis que j'ai lu "Oscar et la dame rose", j'avais envie de découvrir toute la carrière de Mr Schmitt et j'ai trouvé ce roman à prix cassé, je ne me suis pas gênée pour le prendre et le lire...

Moïse vit dans la Rue Bleue, à Paris avec son père. Sa mère est partie depuis bien longtemps. Il est juif et trouve un moyen de voler son père pour se payer des petits moments chez les putes du quartier. Pour voler, il chaparde des boîtes de conserves chez l'arabe de la rue, Monsieur Ibrahim, l'épicier. Alors que finalement celui-ci lui explique qu'il n'est pas arabe puisqu'il vient du "Croissant d'or", Moïse, qu'il appelle Momo, va vouloir comprendre la religion... Une forte amitié va les lier...

Ce texte est très court mais très intense... On passe du rire aux larmes et des larmes au rire. Les répliques naïves de Moïse font mouches, la patience et le calme de Mr Ibrahim font réfléchir, la détresse du père de Moïse font pleurer. Alors que pendant la rencontre, on sent une légèreté dans le texte et dans le plaisir des deux personnages, la deuxième partie s'inscrit dans un road movie, bien triste mais belle, avec la découverte de la religion et le lien très fort qui scelle l'union des deux hommes.

Ce texte est d'une couleur, d'une richesse et d'un thème universel mais il fait réfléchir et j'ai vraiment passé un moment mémorable. Monsieur Schmitt a encore su me toucher là où il faut en un texte sans chichi, sans trop de blablas. On rentre vite dedans mais qu'est ce qu'on a du mal à en ressortir. On reste sur notre fin et on aimerait encore un petit peu. Quand je finis un livre sur cette note, c'est que je l'ai adoré et que je le recommande, bien évidemment. Alors jetez vous sur ce titre, il vaut la peine de ne pas passer à côté... Ce roman fait parti de la saga de L'invisible.

Du même auteur,
La saga de l'invisible :
 "Oscar et la dame rose"
"L'enfant de Noé"

One-shot
"la part de l'autre"
"La rêveuse d'Ostende"
Concerto à la mémoire d'un ange

2 commentaires:

  1. J'ai un a priori sur cet auteur sans jamais l'avoir lu. J'hésite encore à passer le pas

    RépondreSupprimer
  2. Il y a ceux qui le trouve génial et ceux qui le trouve bof... Difficile de faire dans la demi mesure... Les avis de "la part de l'autre" sont très bons mais le texte est dur à digérer, par contre, je pense que pour commencer mr ibrahim est sympa ... Oscar et la dame rose parle de la maladie d'un enfant, donc plus difficile mais après j'ai adoré !! Tu ne perds rien à essayer... ;-)

    RépondreSupprimer