28 mars 2015

L'arme à l'oeil de Ken Follett



Die Nadel a été recruté et est l'un des meilleurs espions que l'armée allemande possède pendant la guerre 39-45. Capable de se rendre complètement banal dans la population londonienne, sa seule inquiétude est qu'on connaisse son visage. Sa seule solution, tuer d'un coup de stylet celui qui le démasque. Alors que les allemands pensent qu'un débarquement va se produire sur les côtés françaises, Die Nadel débusque une supercherie énorme qui risque de tout faire basculer mais pour faire passer son message, il doit encore réussir à prendre contact avec ses alliés.

Ken Follett, auteur que j'adore, se surpasse encore dans cette histoire. Alors qu'elle commence lentement, on entre dans l'esprit des personnages avec subtilité et délectation. Die Nadel est simplement écœurant à souhait mais sa place d'espion ne lui donne pas d'autres choix. Les rebondissements vont bon train et on suit ses péripéties avec suspens et brio. Les décors sont plantés et on s'y croirait presque.

Certains personnages, presque niais sont irrésistibles de crédibilité. On appréhende même le Fürer. Chaque base est en émoi sur ce que peut ou pas réussir notre héros et jusqu'au bout je me suis éclatée dans ce livre que j'ai dévoré en quelques heures.
Le seul petit bémol est que notre héros a un petit côté super héros qui gâche un peu la crédibilité des rebondissements. Il échappe à la mort plusieurs fois et ce sont souvent les personnes qui lui sont le moins problématiques dans son plan qui pourraient lui créer des soucis alors que les flics de Londres qui le cherchent avec acharnement passent à côté de lui sans le trouver...
Mais tout de même j'ai passé un super moment avec ce roman et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Le roman est articulé avec intérêt et Ken Follett sait y mettre sa patte pour le rendre plein de suspens et d'angoisse. 

Vivement le prochain.
Lien vers Code zéro du même auteur
Lien vers Paper money du même auteur
Lien vers Comme un vol d'aigles du même auteur
Lien vers La nuit de tous les dangers du même auteur
Lien vers Peur Blanche du même auteur

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire