2 janv. 2013

L'appel de l'ange de Guillaume Musso


Dans le cadre du baby challenge Thriller, j'avais choisi de reprendre le livre L'appel de l'ange de Guillaume Musso. En même temps, je l'avais emprunté à la bibliothèque et ma PAL m'appelait donc je l'ai lu, ce n'est pas mon premier Musso et je reconnais sa patte d'écriture. 



Résumé : Madeline Greene est fleuriste à Paris. Elle est actuellement à l'aéroport JFK de New York avec Raphaël, son petit ami avec qui elle a passé un superbe voyage et qui l'a demandée en mariage. Elle s'arrête dans un café de l'aéroport pour l'attendre. Jonathan Lempereur était un spécialiste de gastronomie et avait fait gagner de jolies médailles à ses restaurants au point que son nom soit une franchise mais quand sa femme l'a quitté pour un autre, il perd son inventivité et fait faillite. Alors qu'il vient chercher son fils à l'aéroport, il s'arrête dans le café pour lui commander une petite sucrerie. Mais parce que la table est libre près de la fenêtre, il se jette dessus. Madeline l'a vu aussi et leurs plateaux s'entrechoquent. En ramassant leurs affaires, les portables sont échangés. Jonathan se retrouve avec un portable où un dossier secret est bloqué par un mot de passe et Madeline reçoit un message sur le sien où l'ex-femme lui demande de faire la paix...

J'ai hésité dans quel monde le mettre. On est à la fois plongé dans un thriller qui démarre sur les intrigues des deux personnages principaux. Ils ne se connaissent pas et apprennent la vie de l'autre par l'échange des portables. On part alors d'une intrigue basique, simple, qui s'étoffe avec le fil de l'histoire pour devenir recherchée, fouillée, pleine de rebondissements, (trop?) et on s'élance dans une histoire alambiquée, trop impossible. La fleuriste n'est pas tout à fait une fleuriste, l'ex femme n'aurait pas trompé mais fait bien pire, Jonathan mène une enquête qui le dépasse mais il s'y tient.... On a l'impression que l'auteur cherche des explications à chaque rebondissement, on montre et démontre le passé de chacun, et puis arrivent des nouveaux personnages qui poussent comme des champignons. 

Je n'y ai pas plongé complètement, on y croit sans y croire, on attend en devinant la suite et puis Bam !! on nous sort un nouveau scénario qui ne tient pas toujours (comme la mort de Doyle) ou le coeur qui arrive au service. Nous avons des héros qui courent contre le temps mais le temps ne les rattrape pas. Et puis cette jeune fille Alice, on nous laisse le soin de penser ce qu'on veut.

Finalement, sommes-nous dans un roman de thriller où le principe de la recherche, de la traque qui est pris peut se venter d'en être un malgré la suite de péripéties qui ne tiennent pas toujours ou sommes-nous dans une romance où finalement le plus important est le lien qui se crée entre les deux personnages au détriment de l'histoire ?

L'appel de l'ange se lit vite et pas besoin de longues heures de lecture pour suivre l'intrigue, pas besoin de grosses méninges pour démasquer le méchant puisque l'intérêt n'est pas là... J'ai bien aimé mais sans plus, d'autres thrillers m'ont plus passionnée.


Du même auteur : Demain

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire